panier d'achat d'images (0) Favoris (0)

Systèmes autonomes déclencheurs

Les systèmes autonomes déclencheurs effeff sécurisent les portes coupe-feu devant rester ouvertes durant les activités professionnelles quotidiennes. Dès que de la fumée est détectée, le mécanisme d’arrêt libère la porte. Les portes coupe-feu se ferment et empêchent la propagation des gaz d’incendie et de fumée dans les pièces et bâtiments voisins et limitent ainsi la propagation du feu.

La législation requiert que les fermetures coupe-feu restent fermées en permanence. Ceci est important, car ce sont précisément les fermetures coupe-feu qui empêchent efficacement la propagation des gaz de fumées et d'incendie. D'autre part, il est nécessaire (par exemple, dans les hôtels, les crèches, les hôpitaux et les entreprises) d'assurer des passages sans encombre afin de permettre au public de circuler sans problème et de ne pas entraver le déroulement du travail.

Comment répondre à ces deux exigences contradictoires ? En utilisant les systèmes autonomes déclencheurs effeff. Le principe est simple mais extrêmement efficace. Les fermetures coupe-feu sont équipées d'un ferme-porte et d'un arrêt de porte. En situation normale, l'arrêt de porte, en l'occurrence une ventouse électromagnétique, maintient la porte ouverte. Le public peut passer librement et les activités professionnelles ne sont pas gênées par l'ouverture et la fermeture incessantes des portes. Des détecteurs d'incendie surveillent les zones critiques.

Si un danger survient, les détecteurs d'incendie se déclenchent automatiquement de jour comme de nuit, même le week-end et les jours non ouvrés et détectent les concentrations aussi infimes soient-elles de gaz de fumée et d'incendie. Ils transmettent immédiatement l’information à un détecteur autonome déclencheur qui coupe l'alimentation électrique de la ventouse électromagnétique de sorte que le ferme-porte ferme la porte automatiquement et de manière autonome. La propagation des gaz de fumée et d'incendie hautement toxiques est ainsi évitée. Les personnes se trouvant encore dans la zone d'incendie peuvent s'échapper par les portes. Le ferme-porte assure la fermeture fiable des portes après chaque passage.

Les systèmes autonomes déclencheurs pour les fermetures coupe-feu présentent généralement plusieurs composants : les dispositifs de maintien (ventouses électromagnétiques) qui maintiennent les portes ouvertes en situation normale et qui les libèrent en cas d'alarme ou de déclenchement manuel. Les détecteurs d'incendie qui sont principalement des détecteurs optiques de fumée. Ils surveillent la concentration de gaz de fumée dans la pièce. Si celle-ci augmente, les détecteurs d'incendie se mettent en état d'alarme. Une autre méthode consiste à surveiller la température de la pièce. Pour cela, on utilise des détecteurs de chaleur qui passent en état d'alarme si la température de la pièce augmente rapidement ou dépasse 58°C. Le détecteur autonome déclencheur qui sert d'unité centrale d'alimentation en énergie et de traitement de l'installation. Les signaux du détecteur d'incendie sont reçus et évalués ici. En cas d'alarme ou d'actionnement de l'interrupteur de déclenchement intégré, le détecteur autonome déclencheur désactive les ventouses. Les portes peuvent alors se fermer de manière sûre en isolant ainsi le reste du bâtiment.